La langue bretonne

Signataire de la charte « Ya d’ar brezohneg », Kann al Loar, depuis sa création, fait la part belle à la langue bretonne.

Kann al Loar a été créé pour donner une plus grande place à la culture bretonne et pour soutenir la création, aussi bien sur le plan de la musique, du chant, de la danse, des arts, que de la langue bretonne. Depuis toujours, une place particulière a été réservée à notre langue dans le festival, qui est sans conteste, parmi les événements de l’été, celui qui lui accorde la meilleure place.

Les créations en breton

Depuis 30 ans, le festival a accueilli un grand nombre de créations en breton. C’est à Kann al Loar qu’on été créées les grandes œuvres chorales de René Abjean et Job an Irien : War varh d’ar mor, Kan ar Peoh et à nouveau, Ar Marh Dall en 2015, mais aussi celles de Christian Desbordes : Buhez, Deiz al Lid et la Passion Celtique, avec Goulc’han Kervella.

Remake de la passion celtique – Création «Reuz’n Roll» – 2006
Le théâtre

Un grand nombre de pièces de théâtre nouvelles d’Ar Vro Bagan ou du Théâtre Penn-ar-Bed, et maintenant de Mat ar Jeu, ont été présentées pour la première fois à Kann al Loar.

La signalétique

Kann al Loar fera tout son possible pour mettre en breton les affiches, le programme, la billetterie, la signalisation et l’information du public. Kann al Loar est membre de Ti ar Vro Landerne-Daoulaz et a signé la charte Ya d’ar brezhoneg et a reçu en 2009, le label 1 pour son travail en faveur de la langue bretonne.

Le chant choral

Depuis plus de 10 ans, Kann al Loar co-organise le Championnat de Bretagne des chorales avec Kanomp Breizh, la Fédération des chorales bretonnantes. Une place est également réservée à la littérature en breton, sans oublier les spectacles proposés aux nombreux jeunes bretonnants du territoire.

Cantate «Ar Marh Dall» – Kann al Loar 2015
Le chant à danser

Le festival accueille chaque année de nombreux chanteurs bretonnants et en particulier des jeunes.

Les sœurs Le Coadou – Kann al Loar 2008

A propos

Logo-KAL2016-DATEDepuis près de 30 ans, le festival Kann al Loar apporte un soutien indéfectible au bouillonnement culturel de la Bretagne, loin des clichés poussiéreux et de la folklorisation au formol.

A travers la musique, le chant, le théâtre, la danse ou encore la mode, s’expriment autant d’individus avec leurs identités, autant de façons de partager et de transmettre sa Bretagne aux autres, avec ses métissages, ses rencontres…

Contacts

Bureau-KAL

Festival Kann al Loar

14 rue Chanoine Kerbrat – 29800 LANDERNEAU – Téléphone : 02 98 30 30 45